Notre Métier : Vignerons…

De la taille de la vigne à la mise en bouteilles de nos vins, en passant par les vendanges, nous essayons d’exercer notre métier de vignerons en harmonie avec notre environnement et en privilégiant autant que possible des pratiques naturelles et éco-responsables.

Un Vignoble Adapté à son Terroir.

Nous avons choisi de ne planter que des cépages traditionnels des vignobles méditerranéens, adaptés à nos sols argilo-calcaires assez profonds et à notre climat sec et chaud : Mourvèdre, Syrah, Grenache, Cinsault et Carignan (en cours de renouvellement) pour les noirs et Roussanne, Vermentino et Muscat Petits Grains pour les blancs.

Nos pratiques culturales.

Notre Domaine est en conversion « Agriculture Biologique » depuis 2019. Plus qu’une fin en soi, cela concrétise notre volonté de conduire notre vignoble le plus naturellement possible : désherbage mécanique de la vigne, abandon de tous produits phytopharmaceutiques autres que le cuivre et le soufre pour lutter contre les maladies, abandon total des insecticides chimiques de synthèse…

Nous essayons d’adapter continuellement nos pratiques à notre vignoble que nous considérons, non plus comme une entité à part entière, mais comme un élément constitutif de l’écosystème environnant.

Les objectifs de production relativement faibles (rendements compris entre 20 et 40 hL/ha selon les cépages, les parcelles et les millésimes) permettent d’obtenir des grappes saines et qualitatives. Les vendanges manuelles et le transport du raisin dans des caissettes permettent de préserver l’intégrité des grains jusqu’à leur traitement au chai de vinification.

L’élaboration du Vin

Les raisins blancs, après éraflage et foulage modéré, sont directement pressurés. Une fermentation à basse température et un élevage de quelques mois en cuve permettent l’obtention de vins bien équilibrés, frais et aromatiques.

Les vins rosés sont élaborés selon la même méthode mais avec des raisins noirs récoltés en légère sous-maturité pour plus de fraîcheur.

Les raisins noirs, éraflés et foulés, sont encuvés par gravité. Les fermentations à température maîtrisée peuvent durer une à trois semaines. Les vins sont ensuite élevés sur lies fines durant 6 à 15 mois, en cuve béton ou fûts de chêne, selon les cuvées et les millésimes.

Nos pratiques œnologiques limitent autant que possible les traitements chimiques et mécaniques des vins. Nous préférons par exemple des vins riches en CO2 et limiter ainsi l’utilisation de sulfites ou faire plusieurs soutirages lors de l’élevage plutôt qu’une filtration avant la mise en bouteilles… Nous adaptons nos pratiques à chacune de nos cuvées de chaque millésime.